segunda-feira, 27 de maio de 2013

SYMPHONY DES FOLIES


                                                     
Je suis comme les tempêtes
Je m'endors les accalmies
Faire les orages de soirée
Oh si je pouvais garder la température!
Choisissez les épices!
contenir sensations
parfaire tourbillions
Maintenez la peur dans les sous-sols!
inconscience volage
Je suis à moitié mutant
Inattendu et instable
Sous réserve des précipitations et des orages
Soleil et clair de lune
L´ arc en ciel de passion
Je feu de broussailles
Quand il se propage
personne ne se joint!
Ne pas céder
Varus la nuit
Attraper innombrables batailles
rêves délirants
Où est ma foi?
Si les chemins d'erreur?
Pourquoi n'ai-je pas pensé à des raccourcis?
Renversa le plus facile.
Je loue les sentiers sinueux.
sauvagement insignifiant
Intolérant et haineux
pour ce que je considère méprisable!
Ne sont pas pures mes jours
Ne sont pas audibles à mes malheurs!
Pardonnez-moi le temps!
Je suis une contradiction !
Quichotte par délires de série!
Lutte difficile et incertaine.
Je ne suis pas ordinaire ou singulier
Je suis pluriel et insolite.
Barbara mais pas banale.
Soudaine et violente tempête
comme rosser les champs de maïs
et suscite le rire
Comme folle convoitise.
Folly avec cri incessant
Cela me rend bête marche.
Sans doute éphémère!

Nathalia Leão Garcia
Rio, 27 de maio de 2013


                                   
                                                              Deusa Vesta 

CONFISSÕES DE UMA REJUVENESCENTE

Na eminência dos 50 anos revigorada Ainda tento colher minhas memórias reticentes A desorganização do meu ser em desalinho esparramad...